Formation sauveteur secouriste du travail en Ile de France

La formation de sauveteur secouriste du travail permet aux salariés d’acquérir les connaissances essentielles pour :

  • Secourir un blessé.
  • Intervenir efficacement dans une situation d’urgence.
  • Préserver l’intégrité d’une victime avant sa prise en charge par les services de secours.

Elle a également pour objectif de sensibiliser les participants aux situations à risques et leur prévention, et peut être obligatoire dans certains cas prévus par le Code du Travail (Article R4224-15) :

 

« Un membre du personnel reçoit la formation de secouriste nécessaire pour donner les premiers secours en cas d'urgence dans :
1° Chaque atelier où sont accomplis des travaux dangereux ;
2° Chaque chantier employant vingt travailleurs au moins pendant plus de quinze jours où sont réalisés des travaux dangereux. »

 

Notre formation de sauveteur secouriste du travail est disponible dans toute l’Ile de France.

Le déroulement de la formation

  • Personnel concerné : tout public
  • Lieu : votre établissement
  • Durée : 12 heures (2 jours ou 3 demi-journées)
  • Un recyclage d'une demi-journée est à prévoir tous les 2 ans.
  • Nombre de participants : minimum 4, maximum 10
  • Intervenant : Moniteur National de Premiers Secours

La formation est essentiellement pratique. Les explications sont données pendant et à l'occasion de l'apprentissage des gestes.

Le contenu de la formation de sauveteur secouriste du travail

 

Le sauvetage-secourisme du travail :

  • Les accidents du travail dans l’établissement ou dans la profession
  • Intérêt de la prévention des risques professionnels
  • Qu’est-ce qu’un Sauveteur-Secouriste du Travail ?

Rechercher les dangers persistants pour protéger :

  • Reconnaître, sans s’exposer soi-même, les dangers persistants éventuels qui menacent la victime de l’accident et/ou son environnement.
  • Supprimer ou isoler le danger ou soustraire la victime de la zone dangereuse sans s’exposer soi-même.

De « Protéger » à « Prévenir » :

  • Repérer des dangers dans une situation de travail.
  • Supprimer ou isoler des dangers, dans la limite de son champ de compétence, de son autonomie et dans le respect de l’organisation de l’entreprise et des procédures spécifiques fixées en matière de prévention.

  • Rendre compte sur les dangers identifiés et sur les actions éventuellement mises en œuvre à son responsable hiérarchique et/ou le(s) personne(s) chargée(s) de prévention dans l’entreprise.

Examiner la victime et faire alerter :

  • Examiner la(les) victime(s) pour la mise en œuvre de l’action choisie en vue du résultat à obtenir.
  • Faire alerter ou alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise.

Secourir - Effectuer l’action (succession de gestes) appropriée à l’état de la (les) victime(s) :

  • La victime saigne abondamment,
  • La victime s’étouffe,
  • La victime répond, elle se plaint de sensations pénibles et/ou présente des signes anormaux,
  • La victime répond, elle se plaint de brûlures,
  • La victime répond, elle se plaint d'une douleur qui empêche certains mouvements,
  • La victime répond, elle se plaint d'une plaie qui ne saigne pas abondamment,
  • La victime ne répond pas, elle respire.
  • La victime ne répond pas, elle ne respire pas.

Situations inhérentes aux risques spécifiques :

  • Risques spécifiques
  • Conduites particulières à tenir.

Déroulement :

  • Explication de la situation et présentation des objectifs
  • Démonstration par le formateur
  • Apprentissage des gestes
  • Mise en situation

Moyens pédagogiques :

  • Matériel permettant la simulation des situations (maquillage, mannequins, défibrillateur de formation…)